News : présentation FiiO M5

Avec la disparition de le prise jack sur les smartphones, les DAC-amplis nomades bluetooth deviennent de vrai alternatives à leur pendant USB.

FiiO BTR5 ou FiiO M5 ?

Si au lancement, FiiO présente un nouveau récepteur bluetooth – le FiiO BTR5 – au cours de la conférence, la marque « surprend » tout le monde en dévoilant le nouveau FiiO M5. Cet effet d’annonce met en avant la tendance de fond qui se profile chez la marque : les baladeurs / ampli-DAC bluetooth.

Sur le papier, on retrouve le meilleur des deux mondes. La possibilité d’écouter de la musique depuis la mémoire interne, ou de streamer la musique depuis son smartphone afin d’avoir accès aux plateformes de streaming. C’est déjà ce que fait le FiiO M6 ou encore le Cayin N3 avant lui, des baladeurs audiophiles qui s’adaptent parfaitement aux usages modernes.

FiiO M5 : the FiiO Watch

Le FiiO M5 ressemble à une Apple Watch de laquelle on aurait retiré l’écran. Le boitier, taillé dans l’aluminium, est recouvert de verre trempé sur chaque face. Le format carré à bords arrondis renforce encore la parenté visuelle avec la montre de la marque à la pomme. Un design qui ne surprend plus aujourd’hui, sans qu’aucune fausse note ne soit à déplorer.

Les dimensions du FiiO M5 restent dans le domaine de l’ultra-portable : 45.3 x 42 x 13.9mm pour 38g. Un système de clip en acrylique permet de l’accrocher à une veste, une bretelle de sac ou simplement au col d’une chemise/tee-shirt. Il existe même un système d’accroche pour transformer le baladeur en smartwatch.

La dalle IPS du FiiO M5 mesure 1.54″ de diagonale avec une résolution native de 240×240. Rien d’incroyable mais au vu des dimensions du baladeur, c’est plus que suffisant. L’écran est tactile multi-point, FiiO inaugurant un tout nouvel OS, adapté à cette nouvelle branche d’appareil nomade.

Dernier point qui rapproche le FiiO M5 d’une véritable montre connectée : le podomètre intégré. Celui-ci permet de suivre ses activités physiques en musique, comme l’Apple Watch justement.

FiiO M5 : DAC AKM et USB 2-WAY

Le processeur choisi n’est pas une puce Samsung cette fois-ci. Ce qui est surprenant quand on sait que le SOC Exynos présent au sein des FiiO M6 / M7 / M9 est couramment utilisé dans les smartwatch. Format analogue à celui du FiiO M5. Non, FiiO préfère intégrer un processeur Ingenic X1000E, qu’on retrouve dans le FiiO M3K d’ailleurs.

Le DAC choisi provient une nouvelle fois de chez Asahi Kasei. Il s’agit d’une puce AK4377 qui remplace le AK4376A qu’on trouve dans le FiiO BTR3. Sur le papier, le FiiO M5 support les flux PCM 768kHz et le DSD256, dans les faits le DAC se limite aux flux 192kHz/24bit. Ce qui reste largement suffisant pour la majorité d’entre nous.

La batterie intégrée du M5 offre une capacité nominale de 550mAh, ce qui est quasiment deux fois moins que le M6 et ses 1200mAh. Pourtant, FiiO annonce une autonomie de 150h en veille bluetooth. En usage classique, on devrait arriver à 15h de lecture continue, une valeur bien plus réaliste.

Parmi les autres fonctions intéressantes, on notera :

  • USB two-way. Le M5 peut être utilisé comme un DAC USB ou comme source USB vers un DAC.
  • mode OTG. Il est possible de transférer de la musique depuis un smartphone vers le M5, sans ordinateur.
  • sortie coaxiale. Pratique pour relier le FiiO M5 à un DAC ne disposant pas de connexion
  • certification Hi-Res Audio et Hi-Res Audio Wireless.

FiiO M5 : en mode baladeur

La sortie casque du FiiO M5 se limite au jack 3.5mm TRS. Par contre, c’est aussi une prise combo coaxial, qui permet de se relier à un DAC externe avec l’adaptateur jack-Cinch.

Le nouveau software se veut plus concis et cède aux sirènes du material design. Les modes disponibles sont :

  • bluetooth (récepteur)
  • microphone
  • lecture
  • sport / suivi de la santé
  • gestion des fichiers
  • réglages généraux
  • réglages musicaux

Tout se gère depuis l’écran tactile et le M5 et l’UI peut être pivotée à 90/180/360°. La navigation semble avoir été réduite à sa plus simple expression et c’est tant mieux. Il reste bien sûr des boutons de volume sur la tranche, ainsi qu’un bouton de verrouillage sur la zone supérieure.

Le FiiO M5 lit tous les types de fichiers : FLAC/ALAC/WAV/MP3/OGG/etc… Il est même possible de lire les fichiers audio enregistrés via le microphone. Une solution d’appoint lors d’un tournage improvisé par exemple.

Enfin, il reste possible de streamer la musique en bluetooth, depuis le M5. Que ce soit vers un casque, une enceinte, ou même un DAC externe.

Caractéristiques techniques

  • SOC : Ingenic X1000E
  • DAC : AKM AK4377
  • 8 égaliseurs dont 1 custom
  • Support des flux DSD et PCM 192kHz / 24bit
  • Puissance de sortie : 45mW @ 32ohms
  • Bruit résiduel : inférieur à 3uV

FiiO M5 : le récepteur bluetooth nouvelle génération

Au sein du FiiO M5, on retrouve la puce bluetooth CSR8675 de Qualcomm, la même puce que sur le FiiO Q5S, un gage de qualité. La marque précise qu’il s’agit pour le moment du meilleur SOC bluetooth disponible dans le catalogue Qualcomm. Compatible SBC/AAC/aptX/aptX-HD/LDAC/HWA, le BTR5 permet de tirer la maximum de chaque source numérique.

On constate que le FiiO M5 prends un chemin transversal comparé au FiiO M6. Si le FiiO M6 est un émetteur bluetooth ultra complet qui se limite aux formats SBC/LDAC en réception, le FiiO M6 ne peut émettre qu’en SBC/aptX/aptX-HD. Ceci dû au fait que le M6 dispose d’une puce bluetooth Samsung, tandis que le M5 profite d’une puce Qualcomm.

Bonne surprise, le FiiO M5 intègre un microphone et s’avère même capable de répondre aux appels téléphonique. A notre connaissance, c’est le premier modèle du genre à offrir cette option. Une excellente nouvelle pour ceux qui souhaiteraient pouvoir répondre aux appels tout en conservant leurs intras/casques audiophiles.

Le petit DAC bluetooth se voit aussi doter d’un système de réduction de bruit : cVc noise Cancellation Technology. Vos interlocuteurs profitent d’une meilleure qualité de restitution et vous n’aurez pas à parler plus fort pour vous faire entendre en milieu bruyant.

Caractéristiques techniques

  • Puce Bluetooth : CSR8675 (Qualcomm)
  • Protocoles reception : SBC/AAC/aptX/aptX-HD/LDAC/HWA
  • Protocoles transmission : SBC/aptX/aptX HD
  • Reception des appels + réduction de bruit cVc
  • Veille en bluetooth : 150h

FiiO M5 : notre avis

Plus compact que le FiiO M6, le M5 est un mix de Shanling M0 et d‘Apple Watch. A la fois baladeur audiophile et recepteur bluetooth, c’est le parfait petit compagnon de poche. Si la puissance de sortie semble logiquement limitée par les dimensions de l’engin, le DAC AK4377 devrait suffire à surpasser la majorité des smartphones.

Niveau design, nous sommes plutôt conquis, d’autant plus que FiiO propose plusieurs coloris pour son M5, noir/gris/rouge/bleu. Le vrai plus pour nous étant la faculté de prendre les appels ! Tellement simple qu’on se demande comment les constructeurs aient pu passer à côté durant toutes ces années… Test à venir, indubitablement.

Aller plus loin

Envie de continuer votre lecture ? Voici deux articles qui pourraient vous intéresser :

Test du FiiO M6

Petit dernier de la gamme M, le FiiO M6 condense beaucoup d’espoir et de qualités sur le papier. Empruntant les caractéristiques techniques du FiiO M7 et les capacités du FiiO M9, il intrigue. Tient-on LE baladeur de ce début d’année ?   

Présentation du FiiO Q5S

Testé précédemment dans nos colonnes, le FiiO Q5 voit accueillir son remplaçant : le FiiO Q5S. Rien de révolutionnaire mais de solides évolutions. Est-ce suffisant face à la concurrence ? Première présentation sur le blog audiogarden.
Haja Écrit par :

Musique, matos, gadgets. On mixe le tout, et hop !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire