Présentation du Hidizs AP80 Pro

Avec son AP80 Pro, Hidizs continue de tracer son petit bout de chemin dans l’univers des baladeurs audiophiles. Evolution du AP80 premier du nom, il profite maintenant d’un double DAC, d’un écran mieux défini, d’une sortie symétrique et de nombreuses autres améliorations techniques. Un petit baladeur vendu moins de 140€, qu’on vous présente sur le blog.

Hidizs AP80 Pro : une belle évolution hardware

Visuellement, le Hidizs AP80 Pro ne se détache pas trop de son prédécesseur. Un choix compréhensible : la version Pro est une évolution plus qu’une révolution.

Au coeur du baladeur, on ne trouve plus un mais deux chipsets Sabre ESS9018P. Le même DAC qui équipe le nouveau FiiO M3 Pro, reconnu pour son excellent ratio performances/consommation, mais monté en double mono dans le AP80 Pro.

Hidizs AP80 Pro Sabre ES9018P

Les chiffres sont à l’avenant :

  • Rapport Signal-Bruit : +130dB
  • Niveau dynamique : +121dB
  • Taux de distorsion Harmonique : -114dB
  • Décodage des flux 16/24/32bits – 48/96/192/384kHz

Une belle performance, rendue possible par l’association des DAC à une puce FPGA HBC3000, en charge de la gestion des flux et de l’interface avec l’horloge principale. Le baladeur dispose ainsi de deux horloges en multiple de 44 et 48 kHz, pour réduire au maximum le jitter.

Petit bonus, la puce FPGA apporte le décodage matériel des fichiers DSD64/128, les utilisateurs de fichiers DSF apprécieront le geste.

Hidizs AP80 Pro : sortie symétrique et puissance en hausse

Le nouveau Hidizs AP80 Pro se voit offrir une sortie symétrique (Jack TRRS 2.5mm) en plus de la classique sortie asymétrique (Jack TRS 3.5mm).

Via la sortie casque classique, pas de différence au niveau de la puissance qui reste cantonnée à 70mW@32ohms, mais on remarque que le THD réduit de moitié pour tomber à 0.0015% (0.003% sur le AP80). La séparation des canaux est elle aussi identique et se cantonne à un petit 70dB.

Quand à la sortie symétrique, elle permet de profiter d’une puissance plus que doublée – 190mW@32ohms et d’un niveau de séparation bien supérieur : 98dB contre 70dB habituellement. Autant dire qu’on privilégiera principalement la sortie symétrique, tant que faire se peut.

Comme d’habitude, la sortie symétrique se révèlera plus energivore que la sortie asymétrique, en échange d’une puisse de sortie plus élevée donc.

Hidizs AP80 : châssis en aluminium et HiBy OS

Petit bijou d’intégration, le Hidizs AP80 Pro conserve les éléments de design qui ont fait le succès du précédent modèle :

  • des dimensions réduites (4,9cm x 5,7cm x 1,3cm),
  • un châssis taillé dans un seul bloc d’aluminium, disponible en différents coloris
  • un potentiomètre de volume ALPS, aidé de boutons de contrôles
  • un poids contenu (68g)

Le constructeur a aussi maintenu l’écran de 2.45″ de diagonale, fourni par Samsung. Tactile, il affiche une étonnante résolution de 480x360px, plus que suffisante compte tenu de la largeur de la dalle. Un bon écran, IPS qui plus est, parfaitement adapté à HiBy OS.

Déjà aperçu sur les baladeurs Cayin, HiBy OS est une déclinaison de l’application disponible sur Android et iOS. Très fluide, joli et réellement pensé par et pour des audiophiles, l’OS est mû par un processeur Ingenic X1000. Pas un foudre de guerre, mais largement suffisant pour les besoins du lecteur.

Un peu dommage, le Hidizs AP80 Pro ne gère pas le wifi. Ainsi, contrairement au FiiO M6, il sera impossible de profiter des applications de streaming telles que Spotify, Qobuz, Deezer ou encore Tidal. Bonne nouvelle cependant, le lecteur supporte HiBy Link et pourra donc être entièrement piloté en bluetooth, depuis un smartphone via l’application HiBy.

Hidizs AP80 Pro : bluetooth dual-way et USB out

En bon baladeur audiophile moderne, le Hidizs AP80 Pro supporte le bluetooth bi-directionnel : il peut ainsi émettre et recevoir des flux bluetooth.

Avec sa puce bluetooth 4.2, il supporte les protocoles apt-X, LDAC et Hiby UAT. Pas d’apt-X HD hélas, mais les possesseurs de smartphones avec puce LDAC pourront toujours streamer leur flux en HD, via ce biais. Pour les plus exigeants, le baladeur gère l’UAT (Ultra Audio Transmission), le protocole propre à Hiby, capable de gérer les flux 24bits/192kHz. Hourra !

Dans le même ordre d’idée, la sortie USB-C fonctionne elle aussi comme une entrée, et une sortie. Relié à un ordinateur, le AP80 pourra être basculé en mode DAC-USB, pour profiter du double DAC Sabre. Relié à un DAC, il fonctionnera en tant que source et délivrera les flux numériques en mode pass-through.

Mieux encore, le baladeur ne tournant pas sous Android, mais Hiby OS, il sera enfin possible de relier le AP80 Pro à un smartphone en USB pour s’en servir de DAC !

Hidizs AP80 Pro : radio FM et compteur de pas et autonomie en hausse

Peu de baladeurs proposent l’option radio FM, et pour cause, la bande passante limitée ne fait pas forcément honneur aux baladeurs audiophiles.

Et pourtant, comme le FiiO M7, le Hidizs AP80 Pro permet d’accéder au monde des ondes hertziennes. Pas de DAB, pas de radio internet, juste la pure expérience FM, au cas où vous auriez fait le tour de votre musicothèque locale, qui sait.

Hidizs AP80 Pro : Radio !

Autre option pas forcément attendue, mais bien implantée, la présence d’un compteur de pas. Comme le FiiO M5, il sera donc possible de suivre vos activités sportives, au cas où.

Mais la bonne nouvelle, c’est que tout cela ne se fait pas au détriment de la batterie. Ainsi, le baladeur affiche une autonomie en hausse : 11h sur la sortie asymétrique, 9h sur la sortie symétrique et 50 jours de veille en veille profonde. Chose encore plus surprenante quand on constate que le AP80 Pro a conservé la même batterie Li-Po de 800mAh.

Hidizs AP80 Pro : notre avis

Hidizs a toujours fait figure d’outsider, mais avec ses nouveaux modèles, le constructeur offre une alternative de plus en plus crédible face aux ténors du genre. Avec son AP80 Pro, la marque touche juste, même si on regrettera l’absence de wifi, seule ombre au tableau à notre sens. Cela dit, si les performances sonores sont bien au rendez-vous, compte tenu du prix contenu, on pourra très bien se tourner vers le bluetooth.

Et niveau son ? Réponse à venir prochainement, notre modèle de test est en route !

Caractéristiques techniques

  • Type : baladeur audiophile
  • DAC : 2x Sabre ESS ES9018P
  • Processeur : Ingenix 1000E
  • Ecran : Samsung 2.45″ IPS Tactile (480×360)
  • Décodage DSD : FPGA HBC3000
  • OS : HiBy OS 3.0
  • Flux supportés : 16/24/32bits – 48/96/192/384kHz
  • Bluetooth : bidirectionnel (4.2), apt-X, LDAC, UAT (HiBy)
  • Mémoire : 1x slot micro-SD
  • Sorties : 1x jack 3.5mm, 1x jack 2.5mm
  • Entrée : USB Type-C (bidirectionnel)
  • Batterie : 800mAh 3.7V
  • Autonomie : 11h (sortie casque) / 8h (sortie ligne) / 9h (sortie symétrique)
  • Dimensions: 4,9cm x 5,7cm x 1,
  • Poids : 69g

Aller plus loin

Test du FiiO M6 : le galet dans la mare

Petit dernier de la gamme M, le FiiO M6 condense beaucoup d’espoir et de qualités sur le papier. Empruntant les caractéristiques techniques du FiiO M7 et les capacités du FiiO M9, il intrigue. Tient-on LE baladeur de ce début d’année ? Réponse sur notre blog.

Présentation du Shanling M6

Présent depuis plus de 30 ans sur le marché Hi-Fi, Shanling fait pourtant figure d’outsider dans le monde des baladeurs audiophiles. Pour autant, ce serait passer à côte de petites pépites, tels que le Shanling M6, vendu moins de 500€, qu’on vous présente aujourd’hui sur le Blog Audiogarden.
Haja Écrit par :

Musique, matos, gadgets. On mixe le tout, et hop !

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.