Présentation Astell&Kern A&Norma SR25

Après le renouvellement de sa gamme Ultima, Astell&Kern s’attaque à ses modèles “entrée de gamme. Ainsi, le A&Norma SR15 laisse sa place au nouveau SR25, un baladeur audiophile vendu un peu moins de 750€, évolution légère mais toujours bienvenue. Présentation sur le blog Audiogarden.

Astell&Kern A&Norma SR25 : une évolution graphique discrète

Astell&Kern a toujours proposé des baladeurs au look unique, mélange habile de glitch et d’audace. C’est toujours le cas sur le SR25, même si au premier abord, difficile de le différencier de son aîné, le SR15. 

Même châssis en aluminium, même molette de volume usinée dans un unique bloc d’aluminium et toujours cet écran LCD totalement désaxé. Un choix justifié par les designers de la marque coréenne, comme “facilitant la préhension et permettant à l’utilisateur de reposer ses doigts, hors de l’écran”. Chacun sera juge, mais reste que le résultat final ne laissera personne indifférent.

Astell&Kern SR25

L’oeil attentif remarquera quelques changements discrets : 

  • des angles supplémentaires sur la tranche latérale supérieure, 
  • une plaque arrière légèrement plus claire,
  • des boutons de contrôles en forme de barre et non plus de cercles
  • un potentiomètre plus massif, conique et non plus cylindrique

Le SR25 se veut légèrement plus massif que le SR15, 178g contre 154g, et il gagne aussi en largeur : 63.5mm (l) x 108.3mm (L) x 16,1mm (h). En cause, l’écran LCD plus large de 0.3” (3.6”) beaucoup mieux défini – 720x1280px contre 480x800px – qui surpasse du coup les FiiO M9 et rattrape presque le Shanling M6.

La connectique subit des changements un peu plus importants :

  • exit le port micro-USB, hérité du AK70, il est remplacé par un port USB Type-C
  • le slot micro-SD, auparavant situé sur la tranche, se retrouve maintenant sur la tranche inférieure
L’USB-C arrive enfin sur le SR25

On retrouve toujours une sortie casque classique (jack 3.5mm) et une sortie symétrique (jack 2.5mm TRRS). Une connectique qui suffira pour 99% des utilisateurs, Astell&Kern continuant de faire croisade pour la sortie symétrique 2.5mm, en lieu et place du 4.4mm Pentaconn de Sony.

Maintenant, jetons un oeil au circuit interne de ce A&Norma SR25.

Astell&Kern A&Norma SR25 : autonomie en hausse et support des flux 32bits

Sans grande surprise, le A&Norma SR25 conserve les mêmes puces que le SR15. A savoir, un duo de DAC Cirrus-Logic CS43198, issues de la série MasterHifi du constructeur.

Le rapport signal-bruit est absolument identique, avec un très respectable 122dB@1kHz, quelque soit la sortie. La séparation des canaux grimpe légèrement, pour atteindre 138dB@1kHz, contre 137dB sur le SR15, et la distorsion augmente très légèrement en sortie asymétrique, 0.0004% sur le SR25 contre 0.0003% auparavant.

Grosse amélioration au niveau du jitter par contre, si le SR15 plafonnait à 70ps, le nouveau SR25 atteint les mêmes performances que le SP2000, 25ps. Autre amélioration majeure, l’autonomie atteint maintenant 21h en écoute continue, soit quasiment le double du SR15, avec la même batterie de 3150mAh.

Le processeur se veut plus véloce et permet au A&Norma SR25 de décoder nativement les flux 32bit PCM, la où le SR15 se limitait au 24bit. De même, le baladeur lit désormais les fichiers DSD256, que ce soit en D2P ou DOP, pas aussi bon que le Shanling M6 Pro qui lit les DSD512, mais pas loin.

Différences d’autonomie entre SR25/SR15/AK70

D’ailleurs, pour accompagner ce nouveau processeur, le SR25 bascule sur une nouvelle version de l’OS Astell&Kern. De fait, cette version modifiée d’Android 9.0 accepte plus largement les applications de streaming que son prédécesseur, qu’il s’agisse de Spotify, Qobuz, Deezer, Tidal ou encore Amazon Music.

Cerise sur le gâteau, le SR25 peut maintenant émettre en LDAC, en plus des protocoles aptX, aptX HD et SBC. 

Astell&Kern A&Norma SR25 : notre avis

Si au premier abord, le SR25 nous a semblé une simple ressassé du SR15, les nombreuses améliorations techniques justifient, pour nous, le passage au nouveau modèle. L’autonomie en nette progression et l’écran mieux défini, combinés à la mise à jour de l’OS et le passage au port USB Type-C marquent une évolution discrète, mais réelle. Certes, pour ce prix, on peut lorgner du côté des FiiO M11 ou Shanling M6, mais les habitués de la marque en auront pour leur argent.

Notre modèle de test est déjà arrivé et le test est à paraître très prochainement !

Caractéristiques techniques

  • Type : baladeur audiophile
  • Modèle : A&Norma SR25
  • DAC : 2x Cirrus Logic CS43198
  • Flux audio supportés : 16/24/32bit – 8-384kHz / DSD/64/128/256 – MQA
  • Ecran : 3.6” LCD (720×1280)
  • Châssis en aluminium
  • Processeur : Quad-Core ARM
  • Connectique : USB Type-C / micro-SD
  • Sorties casque : 3.5mm (TRS) / 2.5mm (TRRS)
  • Wifi : 802.11 b/g/n
  • Bluetooth : V4.2 (aptX, aptX HD, LDAC, SBC)
  • Application de streaming supportés via APK
  • Dimensions : 63.5 x 108.3 x 16.1 mm
  • Poids : 178g
  • Prix : 699€

Aller plus loin

Test du Chord Mojo : le tout en un de poche

Si le Chord Mojo est disponible dans notre catalogue depuis deux ans maintenant, nous n’avions jamais publié de test ! Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, nous en avons profité pour tester aussi le Chord Poly. Ce petit module, à greffer sur le Mojo, ayant eut la bonne idée de sortir en même temps que notre test.

Présentation du NuPrime Hi-mDAC

Connu et reconnu dans le monde des amplis et DAC de salon, NuPrime s’attaque désormais aux DAC nomades avec le Hi-mDAC. Fils spirituel de l’Encore mDSD, ce convertisseur au format clé USB, vendu moins de 140€ intègre une puce Cirrus-Logic et même une sortie optique. Découverte sur le blog Audiogarden.
Haja Écrit par :

Musique, matos, gadgets. On mixe le tout, et hop !

Soyez le premier à commenter

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.