blog-post-img-2700

[Preview] FiiO X5iii : tour d’horizon des nouveautés

Le FiiO X5iii est désormais officiel, le nouveau baladeur mid-range censé replacer FiiO dans la course sur ce créneau. Véritable révolution ou simple évolution ? Découvrons ensemble les caractéristiques de ce FiiO X5.

Ce qui change physiquement

Pour sa troisième génération de baladeur FiiO abandonne la roulette hérité de l’iPod Classic. Du moins sur ce FiiO X5iii, désormais doté d’un large écran tactile en dalle IPS de quasiment 4″. La résolution de 800*480, plutôt faible pour un smartphone moderne, est en net progrès par rapport au précédent modèle. Sans doute identique à celui du FiiO X7 il est dans la moyenne haute des écrans de baladeur audiophile et augure d’une prise en main relativement aisée.

Un résumé de toutes les nouveautés sur le FiiO X5iii.

Concernant la prise en main justement, le FiiO X5iii bascule les touches de contrôles (play/pause, volume up/down) sur la tranche, autour du potentiomètre de volume. Ce dernier n’est pas sans rappeler celui des Astell&Kern de dernière génération (ou encore le Onkyo) avec une tranche biseauté du plus bel effet sur ces côtés. La dorure sur la partie crantée renforce le côté premium du baladeur.

Le boîtier en aluminium est désormais sablé en plus d’être anodisé, en main cela se traduit par un toucher très doux, identique à celui que l’on ressent sur les baladeurs de la série AK de Astell&Kern. Le caisson est toujours réalisé via machinerie numérique (CNC) et jouit de la fameuse appellation « Unibody » et donc réalisé d’une seul piece. La face arrière, en aluminium sur le FiiO X5ii, est désormais en verre trempé, toujours comme un AK qui continue de définir les codes du design dans ce petit milieu.

Le bouton d’allumage est toujours au même niveau mais s’enfonce de quelques millimètres dans la tranche. Un cerclage rouge, constituant la nouvelle identité de FiiO, du plus bel effet drape ce bouton.

Double lecteur de carte micro SD + mémoire interne

Petite bizarrerie, a notre sens, les cartes micro-SD (toujours au nombre de deux) sont maintenant dissimulés par des chariots comme sur l’iPhone ou les derniers baladeur Hisound. Si le choix se Justine d’un point de vue esthétique, en terme d’utilisation au quotidien cela peut vite devenir pénible. Si comme nous vous avez plusieurs cartes, impossible de les retirer à chaud, il vous faudra forcément l’outil adéquat pour pouvoir changer celle-ci. A voir en pratique donc, même si pour le moment nous émettons quelques réserves.

La prise USB reste une prise micro-USB, pas de passage à l’USB type-C pour le moment. Les sorties audio sont au nombre de trois, comme sur le FiiO X5 première génération. Une sortie casque 3.5mm, une sortie ligne / sortie coaxiale et pour la première fois chez FiiO, une sortie « balanced » 2.5mm en natif.

Ce qui change au niveau du circuit

Le premier FiiO X5 ainsi que le X5ii étaient équipé d’un DAC Burr-Brown PCM, un très bon DAC au demeurant. Sur le X5ii, FiiO passe désormais chez Asahi Kasei Microdevices (ou AKM) avec non pas un mais deux DAC AK4490 monté en double mono. Une configuration identique à ce que l’on retrouve sur les Astell&Kern AK380 et AK320, largement éprouvé donc.

Large écran tactile et molette de volume.

Capable de décoder les flux 32bits/768khz (!) le DAC affiche des caractéristiques techniques impressionnantes avec un rapport signal bruit de 120db et un taux de distorsion harmonique de -112dB. Des valeurs un peu en dessous de ce que propose Sabre et ses ESS pro mais qui restent dans le haut du panier.

On reste sur un appareil bi-amplifié, voir même quadri amplifié justement en raison de ses deux DAC. On a alors deux filtres passe bas montés en quatre voies.
On retrouve les deux horloges TXCO permettant de décoder les fichiers en multiple de 44.1khz et 48khz. Cette dernière décode aussi les flux DSD 64/128.

Autre changement majeur, la batterie de 3400mAh est maintenant compatible avec la fonction quickcharge permettant de recharger l’intégralité des accus en 1.5h et surtout 80% en moins de 30 minutes. L’autonomie reste autour des 10 en usage normal continu, ce qui est dans la moyenne sans être exceptionnel.

Android reste au coeur de l’appareil. Une bonne chose !

Le SOC (system on chip) utilisé reste un Rockchip mais il est plus puissant et dispose de plusieurs cœurs pour gérer correctement Android. Épaule par 1Gb de Ram, le baladeur devrait être suffisamment puissant pour gérer les applications de streaming et le lecteur FiiO en natif.
Il est toujours possible de le faire fonctionner directement en mode « pure Music » et de verrouiller ce mode. Pratique pour ceux qui souhaiteraient n’utiliser que de la musique stockée en interne.

Au niveau du réseau, le FiiO X5iii dispose désormais du wifi et du Bluetooth. Bonne nouvelle, le module Bluetooth est compatible APT-X (merci qualcomm) vous pourrez donc streamer vos FLAC sur un casque ou une enceinte compatible sans perte.

Les sorties audio sont au nombre de trois, comme sur le FiiO X5 de première génération. Une sortie balanced fait son apparition, le but étant de profiter du circuit symétrique avec un casque compatible. Au format 2.5mm TRRS, cette sortie est devenue le standard du genre et la très grande majorité des appareils disposent de cette fameuse sortie désormais.

Double DAC AKM, comme sur les baladeurs Astell&Kern

En bref

Le FiiO X5iii est une excellente surprise, un mix réussi du FiiO X7, d’un AK320 et de la précédente génération de X5. Parmi les points forts à retenir : double DAC AKM, double slot SD, nouvelle interface avec écran tactile, connectivité réseau étendue.

Rendez vous prochainement pour le test complet, ou en magasin pour l’essayer dés maintenant.

Haja Randrianarison 36 posts

Musique, matos, gadgets. On mixe le tout, et hop !

2 commentaires

  • Salut Haja!

    Super présentation !

    Je suis un peu blasé d'avoir acheté le X5 II le mois dernier du coup :(. Le III réuni tout ce que je voulais, avec du wifi / du bluetooth et l'accès à Qobuzz en mobile.

    Tu penses qu'il sera dispo quand? Vous l'avez à la boutique pour test?

    Pierre

  • […] La troisième génération de FiiO X5 (ou FiiO X5iii) est en rupture avec les deux précédentes versions. Exit le design iPod et bonjour l’écran tactile. Adieu le DAC Burr-Brown et welcome le double DAC AKM. Nous avions réalisé une preview sur toutes les nouveautés du FiiO X5iii, donc plutôt que de para… […]

Leave a Reply