blog-post-img-2190

Test : FiiO X3 ii, le roi est mort, vive le roi !

Après le succès du FiiO X3 sorti il y a presque deux ans maintenant, FiiO met à jour son baladeur pour se remettre dans la course. Face à une concurrence de plus en plus rude, la marque se doit d’innover, mais le nouveau FiiO X3ii / FiiO X3 2nd gen est-il la révolution attendue ? La réponse dans ce test !

Pour un soucis évident de compréhension, nous appèlerons le nouveau FiiO X3 sous l’appellation FiiO X3ii.

Prise en main du FiiO X3

Le FiiO X3ii a comme un air de déjà vu, en effet il partage son boîtier avec le récent FiiO X1. Un peu plus épais que le FiiO X1, la hauteur et la largeur restent inchangées et en font donc un baladeur particulièrement compact, bien loin du FiiO X5 donc !

Le boîtier est entièrement en aluminium, comme pour le premier FiiO X3, mais la marque a adopté un style plus léger et des parois bien plus fines. Si le premier FiiO X3 faisait clairement brut de décoffrage avec ses lignes biseautés et son format allongé, le FiiO X3ii semble bien plus équilibré. Le baladeur abandonne aussi le format portrait pour l’écran et bascule au format paysage pour une meilleure lisibilité de l’UI.

Le passage des boutons en diagonale à la roulette crantée se fait sans douleur, FiiO déclinant cette ergonomie héritée de l’iPod classic sur tous ses appareils désormais. Une roue centrale encerclant un bouton principal, elle-même entourée de 4 boutons (options / retour / piste précédente / piste suivante ).

Un seul slot mémoire (compatible SDXC), une prise casque et une sortie ligne/coaxial, le FiiO X3ii conserve donc les mêmes connectiques que son prédécesseur.
Bundle et accessoires FiiO a pris l’habitude de proposer des bundle assez complet et le X3 ne déroge pas à la règle. La boîte inclus donc :

– le FiiO X3ii
– une housse en silicone et des protections d’écran
– un câble micro-usb / USB
– un câble jack 3.5mm vers coaxial
– 3 kits adhésifs pour « habiller » le FiiO X3ii

Une gamme complète d’accessoires est d’ors et déjà disponible : coque arrière en Plexiglas (FiiO CO3), housse en cuir (FiiO LC-FX3221) et même un kit d’appairage pour y associer un ampli (FiiO HS12).

Les amplis FiiO sont bien sûr compatible avec le nouveau FiiO X3.

Plus compact que le précédent FiiO X3, le X3ii est très agréable à prendre en main.

Plus compact que le précédent FiiO X3, le X3ii est très agréable à prendre en main.

Caractéristiques du FiiO X3

Le FiiO X3ii n’est pas qu’un simple restylage du premier X3, c’est aussi une refonte complète de l’électronique intégrée. Adieu donc le vieillissant (mais oh combien performant) DAC Wolfson WM8740 et bienvenu au populaire DAC Cirrus Logic CS4398, équipant déjà les baladeurs audiophiles Astell&Kern AK100II et AK120II (en double DAC sur ce dernier) ou encore le Hidizs AP100.
Les OP-AMP sont les mêmes que dans le dernier FiiO E11K : OPA1642 + LMH6643 (Texas Instruments).

La seconde grosse évolution est l’ajout d’un deuxième oscillateur à quartz pour les pistes en 44.1kHz et surtout le décodage en natif des DSD. Le premier oscillateur à quartz reste dédié au fichiers en multiple de 48kH (96/24 et 192/24).

Le processeur est un JA4760B largement suffisant pour afficher la nouvelle interface graphique du baladeur. Moins energivore que celui du précédent FiiO X3, il permet de conserver la même autonomie qu’auparavant avec une batterie moins puissante, 2600mAh.
L’écran reste un TFT de 2″ offrant une résolution de 320×240 pixels étonnamment bien contrasté et au format paysage.

Un peu plus large que le FiiO X1, le FiiO X3ii reste l'un des appareils les plus compacts du marché

Un peu plus large que le FiiO X1, le FiiO X3ii reste l’un des appareils les plus compacts du marché

Caractéristiques techniques

 

Specifications
Modèle X3(X3 2nd gen) Sortie casque Standard 3.5mm Headphone Port
Couleur Titanium Impédance utilisable 16~150 Ω
Dimensions 96.7 mm×57.7 mm×16.1 mm Contrôle du volume 120 steps digital potentiometer
Poids 135 g Egaliseur 10-band equalizer (±6dB)
Ecran 2.0″ TFT screen, 320×240 pixels Aigus N/A
Line Out Standard 3.5mm Port ( line out / S/PDIF coaxial out partagé) Graves N/A
Digital Out (Coaxial) Standard 3.5mm Port ( line out / S/PDIF coaxial out partagé) Balance 5 dB
USB DAC Suppport 24bit / 192kHz et DSD (pilote à installer) Gain 2.6dB(GAIN=L)
8.6dB(GAIN=H)

Perfomances du Line out
THD+N <0.001% (1 kHz) SNR ≥114 dB (A-weight)
Réponse en fréquence 20 Hz~20 kHz Dynamique ≥101 dB
Crosstalk >102 dB (10 KΩ/1 kHz) Niveau de sortie ligne 1.45 Vrms (10 KΩ/1 kHz)
Performances de la sortie casque
Puissance de sortie >224 mW (16 Ω/THD+N<1%) Impédance de sortie <0.2 Ω(32Ω)
Puissance de sortie >200 mW (32 Ω/THD+N<1%) Crosstalk >74 dB (1 kHz)
Puissance de sortie >24 mW (300 Ω/THD+N<1%) THD+N <0.001% (1 kHz)
Réponse en fréquence 20 Hz~20 kHz Tension de sortie max >7.2 Vp-p
SNR ≥113 dB (A-weighted) Tension de sortie max >75 mA (For reference)

Alimentation
Power DC5V 2A recommended Capacité de la batterie 2600 mAh
Charge Display Red light indicates , green light turns on after fully charged Autonomie >11 h (32Ω; normal volume with display off )
Battery Display Yes (Accurate battery % readings)) Temps de charge <3 h (DC5V 2A)

Formats audio supportés
Lossless: DSD: DSD64, DSD128 (.iso&.dsf & .dff);
APE(Fast): 192 kHz/24 bit;
APE(Normal): 96 kHz/24 bit;
APE (High): 96 kHz/24 bit;
FLAC: 192 kHz/24 bit;
WAV: 192 kHz/64 bit;
WMA Lossless: 96 kHz/24 bit;
Apple Lossless: 192 kHz/24 bit;
Lossy compression: MP2、MP3、AAC、ALAC、WMA、OGG…

A l’usage : une bonne évolution

 

Le premier FiiO X3 avait de quoi dérouter avec ses touches en diagonale ne facilitant pas la navigation. Le FiiO X3ii revient sur un design beaucoup plus simple, erzast du feu iPod classic avec la fameuse molette crantée et 4 boutons en périphérie.

La meilleure surprise vient de l’interface, bien qu’efficace sur le précédent modèle, son aspect rustique pouvait en rebuter plus d’un. La nouvelle UI se veut plus claire et surtout plus intuitive, les pictogrammes représentant graphiquement leur fonction

On navigue aisément dans les menus et la molette permet de faire défiler très rapidement la liste des artistes/albums. Après 5 bonnes minutes les erreurs de manipulation se font nulles et on appréciera la réactivité du nouvel OS FiiO.

L’égaliseur n’affiche plus 5 bandes mais bien 10 bandes pour régler précisément le son à sa convenance et la nouvelle sortie casque est compatible avec les micros/télécommande, pratique pour changer de pistes sans sortir l’appareil.

Le contrôle du volume se fait désormais sur la tranche et il est possible de prendre le relais avec la roue pour une gestion plus rapide. Le Line-out n’est pas influencé par le réglage du volume contrairement aux Ibasso DX50 et DX90 et il faudra prendre soin de configurer la prise en sortie ligne ou coaxial dans les menus au risque de se retrouver avec du bruit blanc sur son ampli.

Le FiiO X3ii se glisse facilement dans une poche de jean ou de veste, il est possible de naviguer en aveugle grâce aux touches de changement de piste et comme sur tous les baladeurs désormais le son se coupe automatiquement lorsqu’on débranche le casque.

En terme d’autonomie, nous avons obtenu 10h d’autonomie en lecture continue, FiiO a annoncé un firmware permettant d’atteindre les 15h d’autonomie.

Le FiiO X3ii tient parfaitement en main, la navigation est aisée grâce à la molette.

Le FiiO X3ii tient parfaitement en main, la navigation est aisée grâce à la molette.

Et le son ?

 

Nous voici au coeur du problème, que vaut le FiiO X3ii face au premier FiiO X3 et à la concurrence qui s’est installée au cours des derniers mois ?
Capable de décoder nativement les flux en 192kHz-24bits, nous l’avons rempli de FLAC 24bits et 16bits afin de tester la dynamique de l’appareil et surtout sa capacité à retranscrire fidèlement les enregistrements de qualité. Le DSD est aussi de la partie et par acquis de conscience nous avons poussé le vice jusqu’à rajouter des fichiers DTS.

Le DAC Cirrus Logic est beaucoup plus neutre que le précédent DAC Wolfson et la très grande majorité des gens y trouvera son compte. La précision du rendu monte d’un cran et une comparaison directe entre les deux appareils favorise nettement le petit dernier : basses plus sèches, médiums clairs et surtout des aigus plus précis.

La largeur de scène est bonne et on sent que l’amplification hérite directement du FiiO E11K sans pour autant attendre la précision du rendu d’un FiiO E12A. Le réglage du volume se fait désormais sur 120 niveaux, la reserve de puissance est largement suffisante pour les casques nomades et nous sommes principalement resté sur des valeur tournant autour de 50-70. Sur un intra sensible vous descendrez facilement vers 30-40 sans crainte.

Le réglage du gain se fait sur deux positions contrairement au Ibasso DX50 qui en propose trois, on ne s’en plaindra pas mais Ibasso restera plus précis sur la gestion de la puissance de sortie. En High gain, le FiiO X3ii est capable d’alimenter des casques énergivores tels que le Sennheiser HD700 ou HD800, il n’aura pas autant de coffre qu’un FiiO X5, mais le rendu est très loin d’être déplaisant, le combo FiiO X1+Ampli fonctionne à merveille sur les configurations un peu musclées.

Le médium est le point fort de ce baladeur, les timbres sont justes et il s’adapte à tous les genres avec aisance. Avec le ATH-MSR7, la pointe des 10khz est audible mais moins aggressive que sur le Hidizs AP100 qui partage la même puce par exemple.

Le grave est moins mis en avant que sur le premier FiiO X3, on se rapproche d’ailleurs de la signature du Fiio X5 à ce niveau. Une légère emphase sur les bas médiums mais juste ce qu’il faut pour que le FiiO X3ii reste neutre.

En performances brutes, le FiiO X3ii se positionne comme la nouvelle référence en terme de rapport qualité prix.

FiiO X3 + ATH MSR7 une excellente combinaison nomade.

FiiO X3 + ATH MSR7 une excellente combinaison nomade.

Pour aller plus loin

La lecture des fichiers FLAC/ALAC et WAVE n’a posé aucun problème au FiiO X3ii, même en 192kHz/24bits, et les DSD sont effectivement lus nativement par l’appareil. Le FiiO X3ii est d’ailleurs le premier baladeur à ce tarif capable de lire du DSD en natif, chez Astell&Kern il faut monter jusqu’au AK240 pour avoir cette option.
La lecture de fichiers DTS ne fonctionnait pas durant nos tests, FiiO a confirmé la mise en place prochaine d’un Firmware corrigeant ce problème. Si les DTS sont bien reconnus, la lecture est haché rendant l’écoute impossible.

La fonction USB-DAC fonctionne aussi bien sur MAC que sur PC, mais il sera nécessaire d’installer un pilote pour profiter de toutes les fonctionnalités de décodages. Tous les flux lus depuis l’ordinateur sont streamé sur le FiiO X3ii, il est même possible de s’en servir comme un pont vers un DAC de salon grâce à la sortie coaxiale.

Le FiiO X3ii n’a quasiment jamais planté durant nos tests, tout juste a-t-il eut quelques ratés une fois la batterie pleine mais c’est le lot de tous les appareils.

Enfin nous avons pris le temps de comparer la qualité de la prise casque face à un ampli casque branché sur la sortie ligne. Sur le FiiO X1 les gains étaient nets et on réalisera le même constat sur le FiiO X3ii. Branché à un FiiO E11k, la différence n’est pas flagrante mais après quelques minutes on note un gain subtil en terme de dynamique et de largeur de scène. Sur des casques plus energivores tels que le Beoplay H6 l’ajout d’un ampli est intéressant mais pas indisepensable, on sent malgré tout que le DAC du FiiO X3ii est supérieur à l’amplification intégré.

Le meilleur gain s’est fait sur la combinaison FiiO X3ii + Cayin C5, la précision du DAC Cirrus Logic et la finesse du rendu du C5 fonctionnent de concert et sur le ATH-MSR7 et HD800 le rendu est stupéfiant, surtout à ce tarif. L’encombrement reste toutefois un frein sur ce type de combo, mais les performances sont au niveau.

Le FiiO X3ii est la dernière référence du constructeur : un baladeur audiophile puissant et abordable.

Le FiiO X3ii est la dernière référence du constructeur : un baladeur audiophile puissant et abordable.

Pour conclure

Le FiiO X3ii n’est pas un réelle surprise, la marque nous a désormais habitué à sortir coup sur coup d’excellents produits à des tarifs particulièrement abordables. Le FiiO X3 nouvelle génération ne déroge pas à la règle avec un très bon baladeur audiophile qui devient la nouvelle référence autour de 200€.
Le DAC Cirrus Logic offre d’excellentes performances et l’interface FiiO version 2015 est beaucoup plus lisible et réactive, FiiO ayant visiblement pris en compte les retour clients de ces deux dernières années.

Doit-on vous conseiller le FiiO X3ii ? Oui !

A propos de FiiO

 

Fondée en 2007, FiiO est vite devenu un acteur incontournable de la nouvelle génération audiophile. Avec une gamme complète d’amplis, DAC et désormais de baladeurs ils ont réussi à donner un second souffle au « made in china ».

Disponible sur www.audiogarden.fr

Haja Randrianarison 30 posts

Musique, matos, gadgets. On mixe le tout, et hop !

3 commentaires

Leave a Reply