[Prise en main] Fiio X3 : le baladeur audiophile

Le Fiio X3 arrive au compte goutte en France, mais nous avons déjà commencé les tests sur le peu d’exemplaire disponible. Mais avant tout, rien ne vaut un avis rapide et quelques photos.

Un bel objet

Je m’attendais à trouver dans le Fiio X3 un mélange du Fiio E17 et d’un baladeur, impression pas si fausse quand on pose les deux appareils côte à côté, pourtant, le X3 se révèle un poil plus épais.

Déballage du Fiio X3

Les finitions sont du même niveau que le E17: excellentes. Aluminium brossé, compact et bien agencé, pas de jeu dans les boutons ou sur les switchs.

L’écran est propre, même si on est loin de l’affichage d’un iPod touch, il est bien meilleur que ceux des Hifiman pour ne citer qu’eux (ou de Hisound mais sur 1″ peut-on vraiment comparer ?).

L’affichage est fluide et les menus défilent sans temps d’attente, un bon point donc.

Le plein de connectique

Le Fiio X3 est équipé d’une sortie coaxiale et d’une sortie ligne, pratique pour y brancher un ampli nomade ou même un DAC nomade. Le line-out se trouve en bas de l’appareil, bien pensé.

Le lecteur SD permet de brancher des cartes jusqu’à 64go, du moins est-ce qui est indiqué sur le manuel (encore en anglais pour le moment). Et pourtant, en branchant une microSD de 64go, le Fiio X3 ne bronche pas et parvient sans peine à lire les fichiers inclus.

Dans la poche

En mobilité, rien à redire, après s’être habitué au placement en diagonale des touches on parvient sans peine à l’utiliser en aveugle. Si il arrive au début de se tromper de prise jack, au bout de 15 minutes on prend l’habitude de tater pour voir si l’appareil est bien tourné du bon côté.

Petit truc en plus, l’appareil coupe la musique quand on retire le casque. Cela fait des années que tous les téléphones modernes le font, mais c’est bien la première fois que je vois un baladeur le faire. Il s’éteint ensuite de lui-même quand il n’est pas utilisé.

Premières écoutes

En attendant le test complet, un petit compte-rendu sur les premières écoutes.

Out-of-the-box, le Fiio X3 surprend, non pas que je ne m’attendais à rien, mais que pour 200€ je ne m’attendais pas à autant. Il sonne tout simplement bien, très bien même. Sans être un monstre de technique, même un utilisateur lambda saura reconnaître de vraies qualités à ce baladeur sur le plan sonore.

Le passage entre deux pistes est un peu lent, mais il y a fort à parier que cela sera corrigé au cours des différentes maj firmware.

La puissance est plus que suffisante avec la possibilité de driver des casques sédentaires assez massifs. Bien sûr, pour de l’ortho-dynamique, il sera conseillé d’y adjoindre un ampli nomade, un combo Fiio X3 + Fiio E12 fonctionne très bien d’ailleurs.

En bref

Le Fiio X3, véritable arlésienne, commence enfin à être disponible et on peut dire que Fiio ne nous a pas menti sur le produit. En seulement quelques heures d’écoute, il m’a pleinement convaincu et le test complet à venir devrait confirmer cet avis positif. 9130469960_cce69e5bce

Haja Écrit par :

Musique, matos, gadgets. On mixe le tout, et hop !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire