[Test] Chord Mojo : la magie du numérique

Caractéristiques techniques

Chord Mojo

This is Spartan…

Le processeur FPGA prends la place du DAC, pour notre grand plaisir.

Le Chord Mojo dispose donc d’un DAC FPGA qui se charge de la conversion des signaux digitaux vers analogique. La marque ne donne pas beaucoup d’informations techniques sur les autres composants du circuit interne et pour cause, la puce Xilinx Artix 7 gère aussi bien le décodage, la pré-amplification du signal, le filtrage et même le contrôle du volume.

Pour l’amplification, le Mojo profite d’un circuit à transistors « discret » composé de 6 puces montées en bi-amplifiation par sortie casque. Chord annonce pouvoir driver des casques allant de 8ohms à 600ohms grâce à ce système. La puce FPGA s’occupant de gérer le filtrage avant d’envoyer tout ça vers l’ampli.

La capacité de la batterie est inconnue, même après un petit démontage, impossible d’obtenir l’information exacte sur celle-ci. La charge complète prend environ 4h, pour une autonomie annoncée de 10h, ce qui est assez optimiste. Au quotidien, l’autonomie se situe plutôt dans les 6h, voir moins si vous utilisez un casque à forte impédance.

D’après cette même fiche technique, on constate que la prise Toslink est la plus limitée. En effet, impossible de dépasser les flux 24bits / 192khz via cette entrée, tandis que les prises Coaxial et USB décodent les flux 32bits / 384khz.
La puce XMOS HD décode les flux 16bits / 24bits / 32bits via la prise USB, que la source soit un ordinateur, un smartphone ou même un lecteur réseau comme… le Chord Poly.

Attardons nous sur le Chord Poly maintenant, même si en tant que lecteur réseau, sans écran, il n’y a pas grand chose à voir.

Chord Poly

Freewifi, sans abonnement

Le Chord Poly est compatible, Wifi, bluetooth et micro-SD.

Doté d’une puce Wifi, le Chord Poly ne gère que la bande des 2.4Ghz. Plus lente que la bande des 5Ghz qui tend à devenir la norme sur les appareils modernes. L’avantage ? Un signal plus fiable même sur de plus longues distances. Par contre, la vitesse sera limitée par rapport à du 5Ghz. En pratique, pas de quoi s’en faire, les flux audio étant encore largement supportés en wifi-N.

Le Poly peut aussi être relié en Bluetooth, l’appareil supportant la norme 4.1 en AD2P, mais pas en apt-X. Un comble pour ce type de lecteur, comme le FiiO X7 à son époque. La puce Bluetooth supporte d’ailleurs le protocole sur le papier, mais dans la pratique cela ne semble pas activé.
A utiliser en dernier recours donc, seulement si votre source ne peut être relié en USB ou Wifi.

Compatible DNLA et Airplay, il faudra aussi se rappeler que la norme Airplay ne gère pas les flux supérieurs au 16bits/48khz. Une limitation Apple qui peut être contournée via l’application Roon ou simplement en passant par un serveur DNLA.

Compatible Roon Server, le nouveau système audio « neural », le Chord Poly peut servir de serveur Roon une fois connecté à Internet. La liste des marques et appareils compatible est disponible sur le site de la marque et Chord semble figurer en bonne place.

De DAC à DAP, il n’y a qu’un pas

Enfin, le Chord Poly dispose d’un port micro-SD qui permet de transformer le Chord Mojo en DAP nomade. Cependant, il faudra préalablement activer les modes MDP afin de pouvoir y accéder depuis son smartphone. La présence de ce port permet de combiner stockage externe et interne pour avoir toujours de la musique accessible.

Au niveau gestion de flux, pas de différences avec le Mojo, en effet le Poly étant essentiellement un récepteur pour le Mojo. Flac, Alac, WMA, WAV, DSD, rien ne lui résiste.

Dernier point concernant l’autonomie, le Poly dispose de sa propre batterie Li-Po, cependant l’autonomie des deux appareils combinés est strictement identique au Mojo seul. Il est possible de recharger les deux appareils en se branchant directement sur la prise USB du Poly. Par contre, le temps de recharge augmente sensiblement, passant de 4h à…8h.

Caractéristiques techniques complètes

Le Poly gère les cartes de 200 et 400gb en exfat.

Chord Mojo

Entrées

  • 1x Micro USB 768kHz/32-bit Capable Input
  • 1x 3.5mm Jack Coaxial 768kHz/32-bit Capable Input
  • 1x Optical TOSLINK 192kHz/24-bit Capable Input
  • 1x 1amp Micro USB Charging Port Input

Sorties

  • 2x 3.5mm Headphone Jacks

Spécificités techniques

  • Output Power @ 1kHz – 600Ω 35mW
  • Output Power @ 1kHz – 8Ω 720mW
  • Output Impedance: 75mOhms
  • Dynamic Range: 125dB
  • THD @ 3v: 0.00017%
  • Weight: 180g (0.4lbs)
  • Dimensions: 82mm (l) x 60mm (w) x 22mm (h)
  • Distorsion Harmonique < -103dB
  • Rapport Signal/Bruit >120dB
  • Impédance de sortie 75mohm (short circuit protected)

Chord Poly

Spécificités techniques

  • Play time: 9hrs (average)
  • Charging: 2amps – 4hrs (average)
  • Wi-Fi: 2.4GHz only
  • Bluetooth: 4.1
  • PCM sample rates: 44.1kHz – 768kHz
  • DSD via DoP: DSD64 – DSD256
  • Storage: Micro SD (unlimited)
  • Dimensions: 50mm x 62mm x 22mm

Haja Écrit par :

Musique, matos, gadgets. On mixe le tout, et hop !

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire