blog-post-img-2628

[Guide d’achat] DAC nomade ou Baladeur audiophile ?

Une question qui revient souvent dans notre boite mail, ou simplement en magasin,   » vaut il mieux choisir un baladeur audiophile ou un ampli-DAC USB ?  » Dans ce guide nous allons tenter de vous aider à répondre à cette épineuse question. Alors, l’œuf ou la poule en premier ?

Un peu de contexte

Depuis plusieurs années déjà, les audiophiles et mélomanes de tout bord ont pu profiter des avancées technologiques pour profiter d’un son de meilleure qualité en usage nomade . Explosion des débits, permettant le téléchargement et le streaming en haute qualité. Augmentation exponentielle de la capacité de stockage, et même tout simplement une gamme d’appareils beaucoup plus large qu’auparavant.

Si désormais il est tout à fait naturel d’écouter de la musique sur smartphone, il faut se rappeler que cela n’a pas toujours été le cas. On se rappellera de l’iPod, premier baladeur premium qui avait réussi à créer une véritable déferlante dans le monde de l’audio nomade. Des outsiders s’étaient aussi attiré les faveurs du public, le Creative Vison M par exemple, les PMP Archos (avec des disques dur de 500 go !) ou encore Cowon, qui proposait déjà des alternatives intéressantes, bien avant sa gamme Plenue !

Les baladeurs ont pas mal évolué au fil du temps.

Les baladeurs ont pas mal évolué au fil du temps.

Au fur et à mesure, les smartphones ont réussi à remplacer les baladeurs. Ergonomie similaire et même supérieure avec l’arrivée des écrans tactiles capacitifs haute résolution, processeurs puissants capables de gérer plusieurs flux vidéos ou audio en même temps…
Et surtout : la possibilité de profiter du streaming audio, que ce soit Qobuz, Deezer, Spotify, Tidal ou Apple Music… Que vous soyez sur Android ou iPhone, ces applications vous offrent une musicothèque quasiment illimitée tant que vous avez du réseau.

Car oui, le streaming a été le plus grand vecteur de changement ces dernières années, en audio comme en vidéo. Désormais il est possible d’écouter quasiment tous les artistes de la planète en quelques clics, une modification profonde de notre rapport avec la musique. Plus besoin de fouiller, ou de stocker, la musique vient directement à soi et les curateurs nous proposent des sélection complètes en fonction de ce que l’on aime (pratique).

Les 6 leaders : Spotify, Tidal, Google Music, Qobuz, Apple Music, Deezer.

Les 6 leaders : Spotify, Tidal, Google Music, Qobuz, Apple Music, Deezer.

Le marché s’est depuis scindé en plusieurs groupes distincts :
audiophiles « pur jus » d’un côté, utilisateur de baladeurs axés essentiellement sur la musique et la qualité de restitution mais occultant totalement le monde du streaming. Stockant des centaines de go sur leur baladeur en FLAC 24 bits.

le mélomane « connecté », qui a suivi l’évolution de la musique en streaming et dispose désormais d’un ou plusieurs comptes sur ces plateformes et parfois adjoint même un DAC USB à son smartphone.

Mais depuis quelques mois, la frontière entre les deux tend à s’effacer, ce qui n’est pas un mal.

Le baladeur audiophile

Tout d’abord, nous tenions à noter qu’on apprécie pas vraiment ce nom : « baladeur audiophile », comme si il ne destinait qu’aux audiophiles et pas simplement aux amateurs de musique. Mais bon ne digressons pas, et revenons au baladeur et ses évolutions récentes.

Premier succès commercial pour un baladeur MP3 : le Rio PMP300

Premier succès commercial pour un baladeur MP3 : le Rio PMP300

La qualité des composants a fortement évolué bien sûr. Si les premiers baladeurs empruntaient beaucoup aux appareils de salon avec, par exemple, l’indélogeable DAC Wolfson WM8740, présent dans les lecteurs CD Rega originellement, avant de finir dans ces même baladeurs. Les nouveaux baladeurs utilisent des puces moins énergivores et plus moderne comme Sabre et sa série ESS ou encore les DAC Cirrus Logic, plutôt présents sur smartphone.

Les petits écrans TFT ont progressivement laissé place à des dalles IPS haute résolutions, tactiles. Les touches physiques sont toujours présentes mais sont moins intrusives et l’appareil peut être utilisé écran éteint ou allumé sans heurt. Les appareils Cayin sont d’excellentes représentation de cette évolution : depuis le robuste Cayin N6 et son minuscule écran et au trèfle de sélection pas vraiment pratique, jusqu’au superbe Cayin i5 au large écran tactile et à l’usinage sans faille, il ne s’est déroulé que deux ans sur le papier, mais facilement vingt ans dans la main.

Il a quand même de la gueule ce bon FiiO X7.

Il a quand même de la gueule ce bon FiiO X7.

Le stockage, nerf de la guerre, s’articule toujours de la mémoire flash, et plus spécifiquement la carte micro-sd. Compacte, légère et pouvant accueillir jusqu’à 256go au moment où j’écris ces lignes, elle est aussi peu onéreuse. Les appareils modernes intègrent toujours un slot carte, voir deux, ce qui permet virtuellement d’étendre le stockage à l’infini.

Le gabarit et l’autonomie ont su évoluer aussi. Sans atteindre la finesse d’un iPod Touch, les nouveaux baladeurs sont de format relativement compact et se glissent bien plus aisément dans la poche. Les batteries ont bénéficié de l’amélioration de le densité des cellules et le lithium-ion font que les baladeurs modernes offrent jusqu’à 20h d’autonomie pour les meilleurs (voir 48h pour certains modèles !) sans perte de charge comme sur les anciennes batteries au cadmium.

Le nouveau Baladeur Sony Haut de gamme, l'un des appareils moderne les plus endurants.

Le nouveau Baladeur Sony Haut de gamme, l’un des appareils moderne les plus endurants.

Enfin, on retrouve maintenant sur les appareils haut de gamme l’OS Android qui ouvre un tout nouveau champ de possibilité. Lecteurs alternatifs, DSP, streaming… avec cet OS, la frontière entre les baladeurs et les smartphones s’amenuise. Les principales limites de cette fonction sont le blindage magnétique et la prise en charge des fonctions tierces par les marques. Astell&Kern avait commencé avec une version remaniée pour ses baladeurs mais ne proposait pas de fonction streaming autrement qu’avec l’application officielle Astell&kern. Un brin restrictif donc.

Les amplis-DAC externe

Un baladeur plus un téléphone ? Nope. Certains préfèrent centraliser les usages et ne se voient pas jongler entre un smartphone et un baladeur, pas de problème, les ampli-DAC sont la pour ça.

Pour rappel, tous les systèmes audio fonctionnent de la même façon : un fichier source (Flac, MP3 ou CD) est décodé par un DAC (convertisseur numérique vers analogique) qui envoie ensuite ce signal vers un ampli chargé lui de le renvoyer vers les enceintes ou le casque.
Si vous voulez une explication plus complète je vous renvoie vers le dossier dédié.

L'un des DAC les plus plébiscité : le FiiO E10K Olympus.

L’un des DAC les plus plébiscité : le FiiO E10K Olympus.

En bref, l’ampli-DAC va bypasser l’électronique interne de votre smartphone et se charger intégralement de toute la partie sonore.

L’avantage ? Vous continuez à utiliser vos applications habituelles pour écouter de la musique, l’ergonomie est la même et vous pouvez choisir de vous brancher ou non sur votre ampli-DAC.
L’inconvénient ? Même si c’est vous n’utilisez qu’un seul appareil pour gérer l’ensemble, ça vous fait quand même deux appareils à trimbaler ensemble. Le fameux « Audiophile Sandwich », miam miam.

En terme de performances, on a du bon, du très bon et même de l’exceptionnel. Tout dépends du budget et du format que vous êtes prêt à emporter avec vous. Si on retrouve des modèles au format clé USB comme le Encore mDSD, on retrouve aussi des mastodontes comme le ALO Audio Continental Dual Mono.

Le Encore mdsd est l'un des ampli-dac les plus petit du marché.

Le Encore mdsd est l’un des ampli-dac les plus petit du marché.

La grande majorité des appareils a un impact négligeable sur l’autonomie car fonctionnant sur batterie, mais les appareils ne disposant pas de batterie devront pomper sur la batterie de vos smartphones, ce qui peut drastiquement réduire l’autonomie sur les appareils les moins endurants.

Très bien, mais je choisis quoi ?

Vaste question, à laquelle il n’existe hélas pas de réponse parfaite. Mais, en fonction de l’usage et des contraintes, il est possible de proposer des solutions adaptées.

Je n’ai pas envie de me prendre la tête, je veux juste écouter de la musique dehors ! (Et que ce soit pas cher)

Ok, pas de problème. Prenez un baladeur audiophile, genre un FiiO X1ii ou un FiiO X3ii, ce sera simple à utiliser, sans fioriture mais ça fera déjà la différence face à un smartphone. C’est simple à utiliser, ça fait du (très) bon son et vous pourrez commencer à vous moquer de vos amis qui n’en ont pas, eux, de baladeurs audiophiles.  Et si le budget le permet, vous pouvez commencer à regarder du côté de Ibasso avec son DX80 ou encore Cayin et son N5.

Vous aurez dans tous les cas : un espace de stockage extensible, une électronique de qualité, un usage simple et sans fonction étendues (ou complexe, c’est selon) et une autonomie relativement solide.

Budget ? 100€ à 400€

Le FiiO X3 deuxième génération est une évolution qualitative du premier modèle de la marque.

Le FiiO X3 deuxième génération est une évolution qualitative du premier modèle de la marque.

 

Je veux un truc simple, pas connecté mais qui me mette une claque sonore !

Bon, vous voulez faire vibrer vos oreilles mais vous ne voulez toujours pas découvrir la magie du streaming ? On vous comprends, avec une vie de CD derrière ce serait dommage de ne pas tous les avoir sur son baladeur !
Pour vous faire plaisir on peut commencer par le Astell&Kern AK70, la petite pépite venue de Corée. Écran tactile, DAC Cirrus Logic, finition digne des meilleurs baladeurs de la marque. Si vous voulez continuer dans les baladeurs de luxe, vous pouvez aussi jeter un œil au Astell&Kern AK320, plus gros, plus puissant, meilleur mais aussi plus cher.

Vous aurez dans tous les cas : un espace de stockage extensible ET du stockage interne. Une qualité de finition dans le haut du panier  et des performances sonores exceptionnelles.

Budget ? 600€ à 2000€

 

Le best seller de cette fin d'année !

Le best seller de cette fin d’année !

 

Je veux un truc simple à connecter à mon smartphone (pas cher si possible)

Ne bougez pas, j’ai ça dans ma besace. Vous voulez de l’ampli-DAC simple et pas cher ? Juste pour voir si ça vaut le coup de brancher un DAC à son petit smartphone adoré ? Alors le premier choix sera le FiiO Q1, un ampli-DAC simple compatible Android et iOS (avec le câblage adapté). Très abordable et plutôt bien fini, il saura donner du peps à votre casque/intra tout en vous permettant de conserver vos habitudes.

Vous voulez pousser un peu niveau son ? Le Encore Mdsd et son DAC Sabre vous apporteront ce petit plus qui fait sourire, et surtout il est minuscule, vraiment. En plus il dispose d’une sortie optique, ce qui est toujours pratique pour se connecter à un DAC externe.

Sinon, en vraiment petit et pas cher le FiiO K1, moins de 50€, un petit DAC Burr-Brown et une sortie casque. Pas la folie mais franchement, pour le prix c’est une bonne option pour celui qui veut découvrir les ampli-DAC.

Vous aurez dans tous les cas : un appareil à connecter en USB, un bypass de l’électronique de votre smartphone, un modèle compact et facile à emporter.

Budget ? 50€ à 150€

Un ampli-dac compatible PC/MAC/iPhone/Android à moins de 100€ ? Yes Sir, le FiiO Q1.

Un ampli-dac compatible PC/MAC/iPhone/Android à moins de 100€ ? Yes Sir, le FiiO Q1.

Je veux un truc simple à connecter ET je veux une claque sonore !

La vous aller pouvoir découvrir la fine fleur de l’ampli-DAC, le chouchou des benchmark, le Chord Mojo. Petit, au design avant-gardiste (ou moche) avec ses petites lumières disco et sa robe noire, il cache une puce FPGA. Un petit processeur moderne qui explose (à l’heure actuelle) tout ce qui se fait en DAC, pour peu que l’on soit un prodige du code.
Simple à brancher, il dispose d’une entrée USB, d’une entrée Coaxial et d’une entrée optique. Vous pourrez donc brancher n’importe quel appareil ou smartphone dessus. Niveau son faîtes nous confiance, c’est top.

Si vous avez un budget conséquent, vous pouvez zieuter du côté de chez Chord toujours, avec le Hugo ou alors du côté de chez ALO Audio avec son Continental Dual Mono. Les performances sont encore en hausse avec un rendu tout simplement exceptionnel, mais par contre le format passe de nomade à tout juste transportable. Après ce sont vos poches, pas les nôtres.

Dans tous les cas vous aurez : un DAC externe USB très performant, la possibilité de brancher un casque ou des intras haut de gamme, un appareil qui va faire des jaloux.

Budget ? De 500€ à 3000€

Sans doute ce qui se fait de mieux en terme de DAC à ce jour : le Chord Mojo.

Sans doute ce qui se fait de mieux en terme de DAC à ce jour : le Chord Mojo.

 

Je veux un baladeur audiophile moderne, aka qui gère le streaming.

Pas de problème, vous pouvez désormais avoir un baladeur audiophile, stocker de la musique et même profiter de la magie du streaming sans avoir à sortir votre téléphone. Notre choix va se porter sur deux appareils. Le FiiO X7, le baladeur le plus haut de gamme de la marque, mû par l’OS de Google, Android, avec un accès complet au Play Store. Large écran tactile, bonne qualité de finition, DAC Sabre dernière génération et surtout une partie ampli amovible et modulaire.
Si le lecteur interne est parfait pour la lecture de fichier stockés, vous pourrez installer le lecteur de votre choix ainsi que les applications habituelles telles que Qobuz, Spotify, Deezer ou encore Tidal.

Vous préférez les DAC AKM ? Pas de problème, vous pourrez choisir le Cayin i5, tout nouveau baladeur de la marque qui marque un tournant majeur au niveau du design et de la prise en main. Les performances sonores sont dans le haut du panier et si il y a encore quelques soucis logiciels au moment où j’écris ces lignes, nul doute qu’ils seront tous corrigés dans les semaines à venir.

Dans tous les cas vous aurez : un baladeur avec un écran tactile de qualité, de la mémoire interne et du stockage externe (pour stocker la musique chargée en streaming), de l’électronique haut de gamme, du wifi et du bluetooth, et même la possibilité de changer la base d’amplification sur le FiiO X7.

Budget ? 500€ à 800€fiio-x7_test-blog-audiogarden-1024x768 (21)

 

Je veux un couteau suisse, un truc qui fait tout, sans fil aussi ! On est en 2016 quoi !

Comme on vous comprends, ce n’est pas facile de trouver la perle rare, surtout si vous voulez jouer à fond le côté geek audiophile. Mais, bonne nouvelle, voici le Companion One de Celsus Sound. Un appareil qui aurait pu être utilisé par les gardes suisses, voyez plutôt : connectivité wifi, compatibilité airplay, fonction DAC USB, DAC Sabre 9018K2M, recharge des téléphones et tablette, sortie Toslink et Ligne, UPNP et DNLA…

Vous pourrez le connecter en wifi au réseau local et diffuser directement de la musique depuis tout appareil connecté au même réseau. Vous pouvez aussi vous connecter en AP/AP (ou wifi direct) et donc garder l’appareil dans une poche ou un sac et contrôler toute la musique depuis votre smartphone, sans perte, sans fil, à la cool.

Alors oui, il est assez massif, mais il faut bien caler la batterie de 6000 mAh dans ce bon petit Companion.

Dans tous les cas vous aurez : un ampli/DAC sans fil, une compatibilité avec tous les types de fichiers (même DSD), un appareil qui fait quasiment tout et même recharger le smartphone.

Budget ? 600€

Sans doute le DAC/Ampli le plus complet du marché. Wifi, Toslink, USB !

Sans doute le DAC/Ampli le plus complet du marché. Wifi, Toslink, USB !

Et si on veut les deux ? Genre un appareil qui fait baladeur et ampli-DAC ?

Alors pour le moment, cette perle rare n’existe pas encore. Les baladeurs moderne peuvent utiliser leur prise USB pour fonctionner en DAC sur un ordinateur mais sur les smartphones, ça tient plutôt du bidouillage. Pareil, certains ampli-DAC disposent d’un écran comme le FiiO E17K, mais celui-ci ne sert que pour les réglages interne, pas de possibilité étendues (ce qui en ferait un baladeur de toute façon).

Astell&Kern AK320 avec la nouvelle application Tidal intégrée chez Headfonia.

En fait tout dépendra de la configuration dont vous disposer déjà. Si vous avez un smartphone puissant avec beaucoup de mémoire interne ou en tout de la mémoire extensible, on vous conseillera les ampli-DAC. Vous partez d’une bonne base et vous pourrez profiter des possibilités infinies du streaming audio moderne (en haute définition) avec la puissance d’un ampli moderne.

Si pour vous le Téléphone ne sert qu’à téléphoner ou si il vous faut vraiment un appareil qui ne fait que de la musique : prenez un baladeur audiophile. Stockage quasi illimité, circuit audio haut de gamme pensé pour le son de A à Z, avec la profusion de choix disponible vous ne pourrez pas vous tromper.

Et si vraiment vous avez encore un doute, passez nous voir au magasin (rue hippolyte lebas pour tout ce qui est nomade, rue de clichy c’est pour les gros trucs 😉 )

www.audiogarden.fr

Haja Randrianarison 32 posts

Musique, matos, gadgets. On mixe le tout, et hop !

Pas de commentaire

There are no comments in this article, be the first to comment!

Leave a Reply